L’Homme victime de son cerveau ?