Prix Projets de recherche Microbiote intestinal et stéatose hépatique : impact d'une modulation du microbiote intestinal par une antibiothérapie par Oracilline sur la stéatose hépatique, l'inflammation et l'insulino-résistance

Année 2012
Auteur Anne Dutour-Meyer
Centre de recherche CHU Nord, Marseille
Thème Métabolisme
Type Projets de recherche

La modulation du microbiote intestinal pourrait représenter une nouvelle voie thérapeutique pour traiter ou prévenir les pathologies hépatiques en particulier celles liées à l'insulinorésistance et l'obésité. L'hypothèse de ce projet est qu'un traitement de courte durée par une antibiothérapie de type oracilline peut moduler le microbiote intestinal et réduire la lipogenèse hépatique et donc la stéatose hépatique. L'intérêt de cette approche est qu'elle cible directement le microbiote intestinal sur une courte période. Elle permet l’évaluation de l’impact d’une antibiothérapie très courante, souvent utilisée chez les patients diabétiques.

Etapes successives et avancement des travaux

Il s’agit d’une étude randomisée contre placebo croisée. Elle comprendra un bilan biologique sanguin pour l’évaluation des paramètres biologiques d’insulinorésistance et du risque cardiovasculaire, marqueurs d’inflammation et bilan hépatique, une analyse du microbiote intestinal, une analyse du métabolome des fèces et du plasma, une évaluation par RMN de la quantité de masse grasse viscérale et du contenu intrahépatique en triglycérides par spectroscopie de résonance magnétique (SRM).