Prix Projets de recherche La nesfatine -1 : nouveau peptide alimentaire acteur de la glucosensibilité centrale ? Etude au niveau du tronc cérébral

Année 2008
Auteur Jean Denis Troadec
Centre de recherche UMR 6231 CNRS Neurobiologie et neurophysiologie Université Paul Cézanne FST Saint Jérôme 13397 Marseille (Directeur du laboratoire d’accueil : Pr Alain Enjalbert)
Thème Métabolisme
Type Projets de recherche

Parmi les récents peptides alimentaires régulant la prise alimentaire et la satiété figure la nesfatine. Retrouvée exprimée de façon spécifique au niveau de plusieurs noyaux de l’hypothalamus et du noyau du tractus solitaire le mode d’action de la nesfatine  permet d’envisager l’existence d’interactions entre ce peptide et la détection centrale du glucose.

Etat de la question

Parmi les peptides alimentaires régulant la prise alimentaire et la satiété la nesfatine-1 vient de faire son apparition. Ce peptide exerce une action anorexigène indépendamment de la leptine et d’autres peptides tels que NPY, AgRP, CRH, POMC). La nesfatine-1 est retrouvée exprimée de façon spécifique au niveau de plusieurs noyaux hypothalamiques et du noyau du tractus solitaire (NTS). Les premières données de la littérature concernant le mode d’action de la nesfatine-1 permettent d’envisager l’existence d’interactions entre ce nouveau peptide alimentaire et la détection centrale de glucose. Des neurones impliqués dans la régulation de l’homéostasie énergétique et dotés d’une sensibilité au glucose sont présents dans le NTS.

But du travail, Objectif

Le but de ce travail est de déterminer si la nesfatine -1 participe à la signalisation glucidique dans le cerveau en testant 2 hypothèses de travail non exclusives :

  • les neurones exprimant la nesfatine-1 constituent un relais dans la sensibilité centrale au glucose
  • la nesfatine-1 module la sensibilité centrale au glucose.

L’étude se focalisera sur le NTS, noyau bulbaire intégrateur impliqué dans de nombreuses régulations physiologiques dont la satiété et l’initiation des repas.

Etapes successives et avancement des travaux

  • Evaluation de la sensibilité aux signaux glucidiques des neurones nesfatine du NTS
  • Modulation des réponses cellulaires et comportementales aux signaux glucidiques par la nesfatine.

Conclusions, perspectives

Les résultats trouveront un écho dans le domaine général de la régulation de la balance énergétique et de ses dérèglements (obésité, diabète).