Prix Projets de recherche Evaluation des effets d’une éducation sensorielle sur les préférences, les choix et la consommation de fruits et de légumes chez des enfants âgés de 8 à 11 ans dans l’Avesnois

Année 2007
Auteur Jean Michel Lecerf
Centre de recherche Institut Pasteur de Lille Service de Nutrition - 1, rue du Professeur Calmette BP 245 59 Lille cedex
Thème Sociologie, pratiques alimentaires
Type Projets de recherche

Evaluer si une action d’éducation sensorielle entraine une évolution bénéfique des préférences alimentaires en fruits et légumes ainsi qu’une amélioration des choix et une augmentation de la consommation de ces aliments. Les effets de l’intervention seront également testés après 1 mois.

Etat de la question

Une éducation nutritionnelle seule et ponctuelle même si elle améliore les connaissances est insuffisante pour changer la consommation et les préférences des frits et légumes.

Faible impact de l’éducation alimentaire en milieu scolaire sur les changements des comportements alimentaires.

But du travail / hypothèse /objectif

Tester si 10 séances d’éveil sensoriel en classe du goût pour des enfants de 8 à 11 ans :

  • entraîne une évolution positive des préférences
  • favorise les choix en légumes et fruits
  • persiste après 1 mois

Résultats attendus / obtenus et valorisation

  • Une évolution positive des préférences en légumes et fruits
  • Une amélioration des choix
  • Une augmentation de 25 % de la consommation
  • La persistance après l’arrêt de l’action

Etapes successives et avancement des travaux

Pour déterminer les effets de l’éducation les mesures seront réalisées avant et après la classe de goût dans le groupe « intervention « et seront également réalisées 2 fois dans le groupe « témoin ».

Initialement prévue en classe de CM2 , l’étude se déroulera en classe de 6me en raison d’ un meilleur taux de fréquentation des selfs.

Une mesure supplémentaire de l’impact de l’éducation sensorielle sera réalisée un an après la fin de la classe de goût.