Prix Projets de recherche Etude de la variabilité de la glycémie à jeun en fonction de la composition du repas du soir chez les diabétiques de type 2

Année 2007
Auteur Agnès Hartemann-Heurtier
Centre de recherche Service de Diabétologie, Hôpital Pitié Salpêtrière 47-83 Boulevard de l’hôpital 75651 Paris cedex 13 (Professeur André Grimaldi, Chef du service de diabétologie)
Thème Diabète de type 2
Type Projets de recherche

Etat de la question

Les travaux portant sur l’influence de la composition des repas sur la glycémie post prandiale du diabète de type 2 sont peu nombreux. Aucune étude n’a analysé l’impact de la composition des repas sur la glycémie du réveil, ni sa variabilité interindividuelle.

But du travail / hypothèse / objectif

Hypothèse : chez certains patients diabétique de type 2  la glycémie nocturne serait variable et possiblement dépendante de la composition des repas, ce phénomène pourrait en partie contribuer à leur mauvais équilibre glycémique.

  • Objectif principal : projet cherchant à mettre en évidence chez des patients diabétiques de type 2 à un stade avancé de la maladie avec une glycémie à jeun variable, l’existence de l’influence de la composition du repas du soir sur la glycémie à jeun.
  • Objectif secondaire : préciser certaines caractéristiques cliniques et métaboliques de ces patients

Résultats attendus / obtenus et valorisation

Impact de la composition des repas sur la glycémie du réveil et sa variabilité interindividuelle chez des diabétiques de type 2

Etapes successives et avancement des travaux

Etude transversale observationnelle