Prix Projets de recherche Effets comparatifs de la perfusion entérale de glucose et de glutamine sur la balance protéique intestinale chez l’homme.

Année 2002
Auteur Pierre Dechelotte
Centre de recherche Laboratoire d’accueil : Laboratoire ADEN ROUEN (Responsable du laboratoire : Pr. Pierre DECHELOTTE)
Thème Métabolisme
Type Projets de recherche

Etat de la question

Le maintien de l’intégrité intestinale est un enjeu majeur de l’homéostasie pour limiter le passage d’antigènes et le risque d’activation de réactions inflammatoires inappropriées. Cette intégrité est conditionnée par l’équilibre entre synthèse et dégradation protéique intestinale. Si le glucose est fortement utilisé à des fins énergétiques par l’intestin chez l’Humain, le glutamate est un pivot du métabolisme énergétique intestinal chez le porc, et la glutamine stimule la synthèse protéique chez le rat. Il n’existe pas actuellement de données comparatives de l’utilisation oxydative du glucose et de la glutamine par les entérocytes humains, ni de leurs effets potentiels sur la balance protéique intestinale.

But du travail / hypothèse / objectif

Comparer, chez l’homme, les effets sur la balance protéique intestinale d’une perfusion entérale de glucose à celle de glutamine.

Résultats attendus / obtenus et valorisation

L’effet du glucose sur la synthèse protéique pourrait être au moins égal à celui de la glutamine, mais cette dernière aurait des effets spécifiques sur l’expression des systèmes protéolytiques, en raison de ses liens métaboliques avec les systèmes de protection antioxydante.

Etapes successives et avancement des travaux

Etude clinique réalisée chez 12 volontaires sains en 2 épreuves d’une journée, espacées de 8 à 15 jours :

  • Perfusion entérale de glucose ou de glutamine (3H30) puis perfusion intra-veineuse de traceurs isotopiques (4H).
  • Etude sur biopsies duodénales : histologie, analyse en GCMS et analyse du taux des ARNm pour les différents systèmes protéolytiques et de l'activité protéolytique à l'aide de substrats fluorogéniques.

Conclusions et perspectives

Mise en évidence d’éléments de compréhension de la régulation du métabolisme protéique intestinal en réponse à l’apport de différents types de nutriments. Le glucose et la glutamine ont des effets comparables sur la synthèse protéique et les activités protéolytiques de la muqueuse duodénale.

Publications

Effets d'un apport entéral de glutamine, de glucose ou d'un supplément nutritionnel oral enrichi en glutamine et en antioxydants sur le métabolisme protéique duodénal chez l'homme.

Claeyssens S, Leblond J, Lecleire S, Lavoinne A, Ducrotté P, Déchelotte P, Coëffier M. Journées Francophones de Nutrition, Nice, Nutr Clin Métabol. 2006; (20) suppl 2 : S111 (résumé).